jardin

Il fait froid…alors on casse les murs !

Pluie et vent n’arrêtent pas le bricoleur…qu’importe le froid, on a abattu une partie de la structure du mur extérieur de la grange qui était en train de s’écrouler. Il était rafistolé avec du grillage et du ciment. En attendant mieux et pour protéger la terre et les poutres restantes, on a placé une bâche en plastique pour boucher le gros trou.pom23pom24

Ben oui en Normandie, l’automne est là ! finies les baignades vivifiantes dans la Manche ; mais la chaleur est toujours dans les coeurs…et dans les verres ! J’en profite pour vous recommander « Heula », une entreprise (de rire) 100% normande. Mes chaussettes viennent de chez eux. OLYMPUS DIGITAL CAMERA Heula est !491P1

PS : On frise l’autarcie au niveau des desserts…Avalanche de tartes car pommes et raisins sont nombreux au jardin, enfin surtout les pommes car le lapin nous a seulement laissé deux petites grappes !

pom9 pom20

Un toit pour l’hiver

Là, on n’y est pour rien ;o) …. la petite ferme a un nouveau toit, réalisé par un couvreur en l’espace deux semaines. Bien à l’abri avant les pluies d’automne, la maison va sécher et on pourra y travailler sans mettre des bâches partout ! Pendant l’été, peu de choses de faites à part les tontes d’herbe et la toiture de la boulangerie. La vigne pousse bien. A l’automne, nous avons prévu de planter des haies et de faire creuser la fosse septique. En ce qui concerne les haies bocagères, nous avons fait une commande groupée par l’intermédiaire de la Chambre d’Agriculture de la Manche. Très avantageux à tout point de vue…financier (1,30 euros le plant) et environnemental car on ne plante que les espèces adaptées au département et semblables à ce que l’on trouve dans les haies traditionnelles.Plantation de haie

On peut télécharger le bon de commande ICI , à envoyer avant le 15 septembre

 

048 047

Travaux de printemps

Les beaux jours arrivent…avec difficulté mais les travaux continuent dehors et dedans.

Dans la grange, Claude a démonté le plancher du grenier à foin, qui n’était pas à la bonne hauteur. il s’est avéré que les poutres et les planches n’étaient pas fixées..tout était instable ! la porte de la grange a été réparée, on peut maintenant s’en servir et l’ouvrir complètementIMG_0020 .

IMG_0030IMG_0025A l’extérieur, l’herbe poussent vite et drue et comme il n’y a plus les vaches….il faut tondre !

Les vignes ont été plantées, ça pousse IMG_0026 IMG_0027

les poteaux rouges ont été installés grâce à un « tire-bouchon » géant :o) ..ça fait pas malIMG_0023IMG_0022

Prochain chantier..la terre. essai de reboucher les trous existants avant de s’attaquer à un mur entier !

Peinture & Ponçage

On ponce les poutres et le plafond de la petite maison en pierre. Mais avant, il faut arracher les dizaines de clous qui tapissent presque chaque centimètre carré de bois !!! ça ne devait pas coûter bien cher car il y en a partout et dans des endroits assez bizarres, il existe même des « nids de clous ».IMG_0027

C’est Claude qui s’y colle et pour ça il revêt sa panoplie de « Super Bricoleur »IMG_0032….. Pas marrant à faire, mais indispensable avant de traiter le bois et de le teindre. Et comme on n’a pas l’électricité, tout est fait dans une ambiance rock and roll au son du groupe électrogène !IMG_0031IMG_0033

Quant à moi, je peins . Nous avons acheté 10 piquets de chataîgnier d’1,80 pour créer à l’extérieur une haie de vigne. Elle délimitera le chemin qui va de la boulangerie au champ de voisin. IMG_0034

Nous avons eu cette idée en allant au festival des Jardins à Chaumont sur Loire. Parmi les créations, celle-ci nous a particulièrement tapé dans l’oeil..surtout la couleur des poteaux. 88755820_oLe rouge basque met bien en valeur le vert des feuilles, alors j’ai peint les poteaux en rouge pinard  basque ; on dirait des crayons géants !IMG_0028

IMG_0029

Il ne reste plus qu’à les planter et à trouver des pieds de vigne. Ici, c’est plutôt le pays de la pomme, mais on devrait quand même pouvoir s’en procurer ! Comme il restait de la peinture au fond du pot, j’ai passé une première couche sur la nouvelle porte d’entréeIMG_0038. Le temps se chargera de la patiner.

IMG_0039